EURO 2020 : La Hongrie surprend la France à Budapest

 EURO 2020 : La Hongrie surprend la France à Budapest

La Hongrie a créé l’une des plus grandes surprises de l’EURO 2020 ce samedi, en tenant les champions du monde français en échec (1-1).

DANS UN STADE PLEIN…

Poussés par 56 000 supporters, les hôtes ont d’abord complètement renversé le match, puis sont passés tout près d’une victoire sensationnelle. Tout est désormais relancé dans le Groupe F.

Les pronostics avant ce match étaient soi-disant clairs : les champions du monde français arrivent en tant que grands favoris et ont – quasiment – déjà réserver leur billet pour les huitièmes de finale. Oui, mais pour cela il fallait une victoire.

Il était évident que les Français allaient battre les Hongrois, encore plus quand on regarde les effectifs. La seule chose qu’il restait à faire était de gagner au cours de ces 90 minutes. Mais, tout s’est passé différemment.

LES BLEUS TENU EN ECHEC

Sur le plan sportif ? La première mi-temps est rondement menée par les Bleus : les Français ont impressionné par leur énorme flexibilité en attaque, mais malgré les – nombreuses – chances d’Antoine Griezmann en légère position de hors-jeu (14′), de Kylian Mbappé (17’/21’/33′) et de Karim Benzema (31′), le tant attendu but n’est pas venu.

Jeu combiné rapide, centres de l’extérieur, permutation, ou encore longs ballons de la part de Varane : la France tente tout. Cependant, le meilleur trio d’attaquants – sur le papier – de l’EURO n’est pas encore à 100% et au sommet de sa forme !

Et quand on domine autant pendant de longues périodes sans ouvrir le score… L’inévitable se produit, juste avant la mi-temps : Attila Fiola échappe à ses adversaires et fait vibrer le stade en ouvrant le score. Les Français ont été secoués et sont revenu des vestiaires avec des intentions mais avec plus de difficulté qu’en première période…

La Hongrie ouvre le score contre la France, contre le cours du jeu (1-0)

GRIEZMANN EN SAUVEUR

La France presse fort, la Hongrie tient bon. La défense, organisé autour de Willi Orban (Leipzig), s’est jetée dans tous les duels. Tandis qu’en attaque, Roland Sallai (Fribourg) a posé de nombreux problèmes. La victoire semblait à portée de main pour les Hongrois, mais est arrivé Antoine Griezmann.

La star du FC Barcelone était au bon endroit, au bon moment à la 66e minute et a inscrit son septième but en championnat d’Europe pour égaliser. Il rejoint Alan Shearer au classement des meilleurs buteurs de l’histoire, derrière Cristiano Ronaldo (11) et Michel Platini (9).

Le dernier match du groupe de la Hongrie est contre l’Allemagne, tout est possible avec une performance tout aussi courageuse qu’aujourd’hui. Même si on ne va pas se le cacher ça risque d’être compliqué, d’autant que les Allemands viennent de prendre confiance en gagnant contre le Portugal, un festival de but : victoire 4-2.

Voir plus...

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.