Ligue 1 : Lille s’impose à Angers et décroche le titre !

 Ligue 1 : Lille s’impose à Angers et décroche le titre !

L’équipe de Christophe Galtier s’impose (2-1) et remporte un quatrième titre de champion de France aux dépens du PSG.

LILLE, CHAMPION DE LIGUE 1 2020/2021

Ils avaient leur destin entre leurs mains et ils n’ont pas échoué. Lille abordait la dernière journée de Ligue 1 en sachant que s’il gagnait à Angers, il serait champion, quel que soit le résultat du Paris Saint-Germain contre le Stade Brestois, et les joueurs du LOSC se sont imposés 2-1 pour décrocher le quatrième titre de champion de France de leur histoire après 1946, 1954 et 2011.

L’équipe de Cristophe Galtier a entamé le match avec un objectif clair, et après seulement dix minutes, elle a ouvert le score. Le Portugais Renato Sanches, qui renaît sous cette équipe lilloise, réalise une superbe passe en profondeur pour Jonathan David, à la réception le Canadien se faufile entre les lignes pour se retrouver seul face à Bernardoni et le battre.

L’avance de 1-0 tôt a eu l’effet de calmer les nerfs des Lillois, et bien qu’ils aient manqué d’étincelle à certains moments de la première mi-temps, ils ont su tuer le match sur un penalty transformé en but de Burak Yilmaz. A 35 ans, le charismatique attaquant turc a terminé la saison comme meilleur buteur de Lille avec 16 buts.

En seconde période, au fil des minutes, les Lillois ont inévitablement laissé l’initiative à leurs adversaires, voulant faire passer le temps le plus rapidement possible, mais restant toujours solides en défense.

Le titre était déjà fêté sur le banc de touche lorsque Fulgini a réduit le score pour Angers (1-2) en marquant de la tête, mais ce but était d’ores et déjà anecdotique… Le coup de sifflet final a retenti et le champagne a été sabré pour célébrer le fait que Lille, remporte son quatrième titre de Ligue 1 et laisse le PSG sans championnat.

Les joueurs de Lille au coup de sifflet final
Les joueurs de Lille au coup de sifflet final

LE CHEMIN VERS LA GLOIRE

Après avoir remporté le titre de champion en 2011, Lille a retrouvé le haut du tableau en 2021. L’équipe française a réussi sa saison avec brio, même si elle n’a pas eu la tâche facile.

Cette équipe a beaucoup de mérite car depuis le début de la saison, elle a prévenu le PSG et le reste du championnat qu’elle était un candidat sérieux pour gagner le championnat. En effet, les « Dogues » ont dominé leurs grands rivaux (le Paris Saint-Germain) pour le titre dans un duel si particulier, avec un match nul (0-0) à Pierre-Mauroy et une victoire (0-1) au Parc des Princes. L’équipe a montré qu’elle était en feu au fur et à mesure que les jours de match avançaient.

Et ce n’est que lors de la 31e journée qu’ils ont repris l’avantage pour ne plus le lâcher. Lille était invaincu alors que ses adversaires commençaient à se laisser aller, et ils en ont profité à leur avantage. Malgré un faux pas lors de l’avant-dernière journée, l’équipe de Galtier a mis tout le monde d’accord contre Angers pour remporter un titre, il faut l’avouer au final, bien mérité.

La sécurité défensive – avec notamment Maignan dans les buts – et la constance ont été les pierres angulaires de leur plan de victoire. L’équipe a enchaîné les semaines sans défaite, prouvant ainsi sa supériorité dans cette course de fond.

Et quand tout se passe bien à l’arrière, avec des joueurs comme Fonte et Botman, entre autres, l’attaque est généralement de haut niveau aussi. Leur vedette ça a clairement été Yilmaz, certains se sont même plaint que Mbappé soit élu joueurs de la saison à sa place. L’attaquant turc de 35 ans a connu une saison extraordinaire. Il a joué un rôle clé dans cette dernière ligne droite, notamment contre Lyon, Nice et Lens. Le Canadien Jonathan David n’est pas en reste aussi et puis il ouvre le score contre Angers ce soir…

Les supporters du LOSC célébrant le titre de Ligue 1
Les supporters du LOSC célébrant le titre de Ligue 1

LES HÉROS D’UN LILLE HISTORIQUE

La victoire de Lille est historique, car on suppose inévitablement que le PSG doit gagner à cause de son nom. C’est une équipe dessinée par le Portugais Luis Campos, directeur sportif qui a quitté le club fin 2020 mais a laissé en son sein des jeunes joueurs émergents comme Soumaré (formé à… Paris), Jonathan David, Ikoné aux côtés de l’incombustible Burak Yilmaz. L’attaquant turc de 35 ans est l’exception qui confirme la règle selon laquelle cette équipe est jeune, mais en même temps, l’expérience est tellement nécessaire (il a été le meilleur buteur de l’équipe en Ligue 1 avec 16 buts).

Les « Dogues » ont su se renforcer pour atteindre un championnat qu’ils n’avaient plus gagné depuis 2011. À l’époque, les stars de l’équipe étaient Moussa Sow (24 ans), meilleur buteur du championnat avec 25 buts, Gervinho (23 ans) et un très jeune Eden Hazard (19 ans). Et cette fois-ci, c’est un peu la même recette qui s’applique aux talents actuels.

La liste des jeunes joueurs ayant influencé ce collectif d’une manière ou d’une autre est longue. Et espérant – pour la Ligue 1 – qu’ils ne seront pas sur le départ parce que, tôt ou tard, avec une saison pareille ils trouveront tous inévitablement le chemin d’un géant européen aux aspirations plus grandes. Le défenseur central néerlandais Sven Botman (20 ans), l’arrière tunisien Zeki Celik (23 ans), le défenseur croate Domagoj Bradaric (21 ans) et les électriques Jonathan Ikoné (22 ans) et Jonathan Bamba (24 ans).

Cependant, il y a trois profils qui se distinguent des précédents cités, tout aussi important et pourtant jeunes de 1999 et 2000.

Tout d’abord, d’un côté il y a le polyvalent Boubakary Soumaré, formé au PSG, une sorte de plaque tournante du milieu de terrain que tout entraîneur voudrait avoir dans son entrejeu. C’est un travailleur infatigable qui assure l’équilibre et n’est pas du tout mauvais techniquement.

De l’autre, l’attaquant canadien Jonathan David, né en 2000. Un attaquant moderne, intelligent et puissant, capable d’occuper l’espace avec une grande efficacité. Mais aussi capable de varier son jeu et de jouer en pivot, un joueur à suivre dans les prochaines années !

Comment ne pas finir avec une mention spéciale, enfin, Burak Yilmaz, qui n’est pas aussi jeune que ceux mentionnés ci-dessus mais… Tout aussi essentiel si on veut expliquer le succès de cette équipe lilloise correctement. Le Turc a maintenant 35 ans, mais cela ne l’a pas empêché d’être le meilleur buteur de l’équipe. Il a trouvé la gloire que le football turque lui avait refusée en France, une destination à laquelle il est arrivé presque par accident.

Lille champion de Ligue 1 2020/2021
Lille champion de Ligue 1 2020/2021

Voir plus...

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.