LaLiga : L’Atlético, champion après avoir été mené au score à Valladolid !

 LaLiga : L’Atlético, champion après avoir été mené au score à Valladolid !

L’Atlético de Madrid a fait le boulot en remportant son match contre Valladolid et est proclamé champion de « La Liga » 2020/2021. L’équipe de Simeone fini avec un total de 86 points et laisse le Real Madrid, qui a également battu Villarreal, à la deuxième place avec 84 points.

UN CHAMPION QUI A SOUFFERT

Le match avait pourtant mal débuté pour les « Colchoneros » avec Óscar Plano qui a donné l’avantage au Real Valladolid sur une contre-attaque magistrale après un corner en faveur de l’Atlético de Madrid. En première mi-temps, l’Atlético de Madrid semblait un peu craintif et ne trouvant pas la solution en attaque.

Correa a égalisé au début de la deuxième mi-temps, avec une superbe action solitaire, après plusieurs dribbles et un pointu. Suarez profite finalement d’une erreur de Guardiola pour se retrouver seul devant Masip et le battre pour donner l’avantage à l’Atlético Madrid (1-2) et s’adjuger le titre !

C’est comme ça que l’Atlético a gagné le championnat. Contre tout, contre tout le monde comme l’a dit Koke, capitaine de l’Atlético. Même contre elle-même, car elle a été sur le point, à de nombreuses reprises, de jeter à la poubelle le brillant travail qu’elle avait accompli tout au long de la saison.

Des supporters de l’Atlético célébrant le titre de La Liga

UN SUCCES BIEN FICELÉ

Malgré quelques critiques, une saison bien spéciale liée au contexte d’une pandémie mondiale : l’Atlético a été la meilleure équipe d’Espagne pendant presque toute la saison, force est de constater depuis la neuvième journée où ils se sont hissés au sommet du classement – soit 30 matchs ininterrompus -. Ils ont été la meilleure équipe à domicile de cette saison, avec 48 points sur 57 possibles pris à domicile, la troisième meilleure équipe à l’extérieur, celle qui a le plus souvent conserver de clean sheet, la meilleure défense, la deuxième équipe ayant marqué le plus de buts…

La réalité est que oui, cet Atlético a fait quelque chose de tout simplement impressionnant. Depuis l’arrivée de Simeone, ils ont soulevé deux titres de « LaLiga » alors qu’au cours des 16 dernières années, les 14 autres ont été partagés entre les deux mastodontes du championnat (le Real Madrid et le FC Barcelone). Deux clubs qui ont deux fois le budget de celui des « Colchoneros« . Cette année, les hommes de « El Cholo« , Diego Simeone, ont eu le courage et le football nécessaire pour soulever ce titre de champion d’Espagne alors que pas grand monde ne pariait là-dessus.

Il y a peu, très peu d’entraîneur, qui aurait pu remporter le championnat espagnol avec l’Atlético. Un Atlético que Simeone a repris en 2011, détruit tant sur le plan émotionnel que sportif. Une équipe qui, avec sa philosophie si spéciale et si frustrante de temps en temps, il faut l’avouer, s’est placée dans l’élite pour réaliser des exploits comme celui-ci. Peu importe la manière, c’est un succès bien ficelé !

L’émotion de Luis Suarez après la victoire à Valladolid

LUIS SUAREZ, CHAMPION À NOUVEAU

Arrivé à l’Atlético de Madrid l’été dernier, Luis Suárez a plus que rempli son objectif à Madrid : rester compétitif après avoir quitté le club de sa vie, le Barça.

L’attaquant uruguayen a hissé le club de l’Atlético au sommet de la scène nationale en étant un acteur majeur de ce titre. À 34 ans, Suarez a marqué 21 buts en 32 matchs de championnat, a fourni 3 passes décisives et de nombreux points décisifs à l’équipe. Sans entrer dans les détails, il a notamment offert la victoire lors des deux dernières remontées, en effet il est buteur décisif lors des deux dernières journées du championnat : contre Osasuna, il a marqué le 2-1 final (88′), et de même contre Valladolid aujourd’hui (67′).

Il est revenu sur l’accueil du club madrilène et a – encore – affiché sa rancœur envers le Barça :

« Il y a des situations qui ne sont pas faciles à vivre, c’était dur l’été dernier. La manière dont ils (le Barça) m’ont méprisé, sous-estimé… Mais je serai toujours reconnaissant envers l’Atlético, qui m’a ouvert ses portes pour que je continue à prouver que je suis bon. Beaucoup de gens ont souffert avec moi. Ma femme, mes enfants, au quotidien… Cela fait beaucoup d’années que je suis dans le monde du football, et c’est l’année où ils ont le plus souffert. L’Atlético a fait une année fabuleuse, malgré les difficultés que l’on a eues par moments en Liga. On a été les plus réguliers et on termine champions. »

Luis Suarez sur sa situation après avoir quitté le FC Barcelone

Voir plus...

1 Comment

  • yjmygkm jtyxd

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.