Grosse affiche ce jeudi en finale de la Supercoupe d’Europe avec le Bayern Munich, gagnant de la Ligue des Champions, qui affronte le FC Séville, gagnant de l’Europa League.

Notre pronostic : Bayern marque +2,5 buts (1.75).

UN MATCH À SENS UNIQUE ?

Bien que cette finale de Supercoupe s’annonce plutôt déséquilibrée. Un match spectaculaire est à prévoir, en effet sur les sept finales qui ont impliqué l’une de ces équipes depuis 2000, six ont totalisé plus de 2,5 buts, cinq ont vu les deux équipes marquer et aucune n’a produit une première mi-temps sans but !

Surtout que le club allemand voudra ajouter un nouveau trophée à leur collection après cette grosse année. Pour le début de la saison en Bundesliga, l’armada bavaroise à écrasé très facilement Schalke 04 (8-0).

Pronostic Bayern - Seville

Cette équipe a un effectif de très grande qualité (surtout en attaque) avec Serge Gnabry, Thomas Müller ou encore – tout fraîchement arrivé – Leroy Sané.

Le Bayern, champion d’Allemagne, aborde cette rencontre en étant très clairement favori :

  • Première équipe de l’histoire à gagner TOUT ses matchs de Ligue des Champions.
  • Le Bayern a humilié Schalke 8-0 la semaine dernière dans ce qui était la plus large victoire lors d’une première journée de Bundesliga.
  • Ils marquent en moyenne 3,91 buts par match.

PRONOSTIC DU MATCH BAYERN – SEVILLE

Toujours en grande forme offensive, je vois le Bayern remporter la rencontre comme je l’ai indiqué sur mon Instagram. Mais en plus – possiblement – avec une large victoire. D’autant plus que Séville n’a pas encore joué le moindre match officiel cette saison !

Face à un Serge Gnabry qui vient de réussir un coup du chapeau lors du dernier match. Leroy Sané qui rentre petit à petit dans le collectif. Un Lewandowski – toujours aussi stratosphérique – et en forme, comme en témoigne cette magnifique passe décisive pour Muller contre Schalke…

Difficile de ne pas voir le Bayern s’imposer dans cette SuperCoupe de l’UEFA. Et pourquoi pas avec une réussite offensive folle qui les caractérise tant ces derniers temps : le Bayern marque +2,5 buts (1.75).